Bandeau
CONDUITE ROUTIERE
Slogan du site
Descriptif du site
L’itinéraire
Article mis en ligne le 30 octobre 2009
dernière modification le 13 novembre 2009

par Jean-Yves BILLAUD
logo imprimer

312 kilomètres pour un circuit proche des conditions réelles d’exploitation.

La totalité du circuit est composé de la façon suivante : 1/3 de petites routes avec de fortes pentes et des carrefours de différentes configurations (ronds-points, priorités, stop et feux). 1/3 de routes à caractère prioritaire et considérées à grande circulation puis 1/3 d’autoroutes.

Le tracé reflète des conditions normales d’exploitation d’un ensemble de 40 tonnes en trafic routier. Dans cette logique, la semi-remorque d’essai est à rideaux coulissants, équipé d’un porte-palettes et d’un hayon élévateur. Cette configuration est la pire en terme de traînée aérodynamique mais c’est celle qui se rapproche le plus de la réalité du monde du transport.

Le parcours en détail

C’est après avoir parcouru les 27 kilomètres par la Départementale 306 et l’autoroute A6 qui nous sépare de la station au nord du village de Lissieu que nous franchissons le péage de Belleville sur Saône. Ici commence la partie la plus difficile du circuit.
Le circuit de test passe par la déviation et une succession de 6 carrefours à sens giratoire pour nous emmener au pied de la colline de Brouilly. Giratoires et faux plats montants de la D 337 représentent les conditions réelles d’exploitation d’un véhicule en approche d’un lieux de chargement ou de livraison.
Au kilomètre 47, la route s’incline fortement pour atteindre pendant 11,4 kilomètres, une pente de près de 6 % dans la première partie puis de plus de 4 % dans vers la fin jusqu’au point culminant du tracé au col des Echarmeaux.
La D10 serpente dans les bois dont les stigmates de la tempête de 1999 sont encore visibles. Au village de Propières la route décline à 4,73 % sur la distance de 3 kilomètres. Vient ensuite une partie très technique où virages prononcés et longues courbes se succèdent alternativement tant en côte qu’en descente pendant 18,8 km jusqu’à la bourgade de La Clayette et de son magnifique château entouré de douve où d’énormes carpes se plaisent à vivre.
La dernière partie entre La Clayette et la ville de Charolles est une suite de longues pentes rectilignes alternativement montantes ou descendantes de 2 à 3 %. Dans la ville de Charolles, un "mur" à gravir vient clôturer la fin du premier partiel au point kilométrique 100.

Le deuxième partiel débute au stop de la N 79. Direction Digoin où il faut faire demi tour au rond point surplombé par un grand château d’eau. Le circuit reprend la direction de Chalon sur Saône par la N 79 RCEA (Route Centre Europe Atlantique). Là on rencontre des portions de route à deux fois deux voies à chaussée séparées et des portions à deux voies à double sens de circulation. La fin du deuxième partiel de 105,3 kilomètres est relevé devant la barrière du péage de Chalon sud.

La dernière partie du circuit consiste à rejoindre la station de carburant de Lissieu par l’autoroute A6 et la sortie 32 pour Anse, puis la départementale 306. Cette partie mesure la distance de 107,3 km.

Carte de l'itinéraire


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.91